Les sites du réseau

Les prochains salons

  • Salon du travail et de la mobilité profess...
    du 19/01/2018 au 20/01/2018Voir
  • Salon AQUITEC (Bordeaux)
    du 25/01/2018 au 27/01/2018Voir
  • Salons ACCESS MASTER et ACCESS MBA
    du 26/01/2018 au 27/01/2018Voir
  • Salon Formation Emploi Alsace (Colmar)
    du 26/01/2018 au 27/01/2018Voir
  • 22e Mondial des Métiers Auvergne-Rhône-Alp...
    du 01/02/2018 au 04/02/2018Voir
  • 24 Heures pour l’Emploi et la Formation (B...
    le 08/02/2018Voir
  • 24 Heures pour l’Emploi et la Formation (...
    le 22/02/2018Voir
  • Paris pour l'emploi des jeunes 2018
    le 06/03/2018Voir
  • Les Emplois en Seine 2018 (Rouen)
    du 12/04/2018 au 13/04/2018Voir

1 743 offres

Consultez les formations

Les métiers

Voir tous les articles

Toutes les dernières infos emploi

Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Ces entreprises où les jeunes sont heureux

19/10/2016

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

La France compte 1,5 million de stagiaires. Derrière ce chiffre, combien de jeunes abandonnés près de la photocopieuse par un tuteur débordé ?
Mais il existe aussi des parenthèses miraculeuses, des entreprises où le stagiaire a l’impression de grandir, de faire partie d’une équipe et d’apporter sa pierre à l’édifice. Bref, des lieux où l’on a compris qu’un stagiaire heureux est un stagiaire motivé.

C’est pour distinguer ces entreprises que l’étude HappyTrainees interroge chaque année les stagiaires sur leurs conditions de travail. Locaux, ambiance, responsabilités, rémunération et même opportunités… le classement renverse la relation de notation qui lie habituellement le stagiaire à son employeur. 

 

Deux enseignements sont à tirer de cette nouvelle édition du classement :

Tous les secteurs économiques sont représentés, de l’agroalimentaire à l’informatique, en passant la banque ou la santé.

> Les entreprises distinguées pour leur accueil des stagiaires et alternants sont souvent cités dans les enquêtes concernant le bonheur au travail. Il ne s’agit donc pas d’une stratégie spécifique de rétention des talents par de bonnes conditions de stage, mais d’une politique globale de bien-être des salariés.

Classement 2016 : 

> Résultats complets de l'étude [source : Les Echos]

> Site du label HappyTrainees

Les derniers articles

  • Jeunes diplômés : comment bénéficier de l'ARPE ?
  • 3 questions à… Clémentine Latron, illustratrice et expat'
  • #likediversité : le nouvel outil anti-discrimination
  • Insertion professionnelle des jeunes : ça coince
  • LOI TRAVAIL / La Garantie Jeune, kézako ?


  • Rechercher un stage




    © 2017 En-stage.com