Les sites du réseau

Les prochains salons

  • New DEAL Live Industry (Auvergne)
    du 01/11/2016 au 31/12/2016Voir
  • Disneyland : Casting Tour
    du 22/11/2016 au 05/01/2017Voir
  • Salon « International & Séjours Linguistiq...
    le 03/12/2016Voir
  • Journée "Portes Ouvertes" à l’Université d...
    le 03/12/2016Voir
  • Soirée DogFinance Connect / Spéciale forma...
    le 06/12/2016Voir
  • Forum Perspectives (Lyon)
    le 06/12/2016Voir
  • Révolution@Work
    du 08/12/2016 au 09/12/2016Voir
  • Forum Arts & Métiers
    le 04/01/2017Voir
  • Ouest Formation 2017 (Nantes)
    le 12/01/2017Voir
  • Salon EXPOLANGUES
    du 20/01/2017 au 21/01/2017Voir

1 355 offres

Consultez les formations

Les métiers

Voir tous les articles

Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

L'alternance chez EDF : un tremplin pour la réussite

23/04/2012

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

 L’alternance, un réel leitmotiv chez EDF ! 

Avec plus de 5.200 alternants fin 2011, EDF affiche sa confiance dans ce type de formation. Le jeune apprenti, accueilli dans une unité EDF, est encadré par un tuteur ou un maître d’apprentissage. Il mène alors à bien les missions qui lui sont confiées par le groupe, tout en préparant son diplôme. De quoi s’assurer un avenir radieux !
Entretien avec Jean-François Gomez, Responsable alternance chez EDF.


Un tour d’horizon de l’alternance fin 2011

Comment se porte l’alternance ?

Jean-François Gomez : Plutôt bien ! Si on reste sur les indicateurs chiffrés, nous avons fini l’année 2011 avec plus de 5.200 alternants présents au sein d’EDF, soit 4,8% de nos effectifs globaux. Sur ces 5.200 élèves, plus de 150 préparent un CAP.
Concernant les nouveaux, il y en a eu exactement 3.200 au cours de l’année 2011.  Il faut noter également que plus de 27% de nos recrutements non cadres sont issus de l’alternance, et un peu plus de 8% pour les cadres.
Ces points de repère chiffrés sont le reflet de l’engagement pris par le groupe d’EDF, le 10 septembre 2010.

Toutefois, au delà de ce bilan chiffré, il faut ajouter des indicateurs qualitatifs : nous avons poursuivi notre politique d’accompagnement de nos tuteurs, édité un nouveau guide d’accueil de l’alternant et poursuivi notre étroite collaboration avec les instituts de formation. De plus, nous souhaitons innover en mettant en place un partenariat permettant d’accompagner les jeunes dans leur recherche d’emploi, pour ceux qui sortent de l’entreprise en 2012,  qui n’auraient pas de proposition d’embauche ou ne souhaiteraient pas poursuivre leurs études.


Quelles sont les mesures à prendre pour favoriser l’alternance ?

Jean-François Gomez : Des changements législatifs ont eu lieu ces derniers temps: l’objectif étant de passer de 3% d’alternant en 2010, à 4% en 2011,  jusqu’à 5% à l’horizon 2015.
Selon moi, ces objectifs quantitatifs ne doivent pas masquer les ambitions qualitatives de ce dispositif. Evidemment, si on reste dans la froideur des chiffres, on peut faire monter mécaniquement les statistiques. Toutefois chez EDF, nous veillons à ne pas oublier que c’est la formation qualitative qui reste au cœur du sujet.

Par ailleurs, de nouvelles mesures financières sont à prendre pour les organismes de formation. L’augmentation des jeunes en alternance ne cessant de s’accroître, il faut revoir les moyens de financement. En effet, l’enveloppe de la taxe d’apprentissage n’est pas extensible !

L’ALTERNANCE CHEZ EDF

Pourquoi avoir mis un accent particulier sur ce type de formation chez EDF ?

Jean-François Gomez : EDF a mis un accent particulier sur ce type de formation en raison des gros besoins de recrutement à venir l’année prochaine (plus de 6.000 postes à pourvoir). Cela coïncide avec une courbe d’âge, c’est à dire l’augmentation des départs en retraite dans l’année à venir, ainsi qu’au développement du groupe aux niveaux national et international.
En outre, l’alternance constitue pour nous la voie d’excellence pour accéder à nos métiers techniques, secteurs où l’offre d’embauche est la plus forte.
En effet, les alternants obtiennent le même diplôme que dans une formation classique, mais ils ont acquis en plus les valeurs du groupe, le plaisir du travail en équipe et la maîtrise technique d’un métier.
Enfin, l’alternance est vecteur d’un lien social fort entre les équipes de travail,  ravies d’accueillir ces jeunes, et les alternants, qui leur apportent un regard d’étonnement et de fraîcheur.

Sur quels profils recrutez-vous vos alternants ?

Jean-François Gomez : Leur regard qui brille quand ils postulent !
Nous recevons beaucoup de candidatures qu’il nous faut trier malheureusement. Notre seule boussole alors dans la sélection est la motivation et l’envie. L’alternance constitue une vraie opportunité mais nous avons conscience aussi que ce n’est pas le choix de la facilité. Les apprentis préparent le même diplôme académique que les autres jeunes, sur un temps plus court. En outre, ils basculent assez jeunes dans l’entreprise et son taux d’exigence, ce qui n’est pas toujours évident!


L’alternance, un passeport pour la réussite ?

Jean-François Gomez : L’alternance, c’est un vrai passeport pour ces jeunes, mais aussi pour la réussite de l’entreprise ! Elle contribue au renouvellement de nos compétences humaines, mais aussi à distiller une fraîcheur dont un groupe a toujours besoin !

Les autres articles du mois d'Avril 2012

Voir tous les articles

Les autres actualités du mois d'Avril 2012

Il n'y a pas d'autre actualité pour le mois d'Avril 2012.

Voir toutes les actualités



Rechercher un stage




© 2016 En-stage.com