Les sites du réseau

Les prochains salons

  • Job pour tous & alternance
    du 22/05/2018 au 08/06/2018Voir
  • Les Journées Québec
    du 26/05/2018 au 27/05/2018Voir
  • Coup de pouce pour un emploi (Chanteloup-l...
    le 29/05/2018Voir
  • Job Dating au centre commercial régional Q...
    du 30/05/2018 au 31/05/2018Voir
  • 24 Heures pour l’Emploi et la Formation (E...
    le 31/05/2018Voir
  • Job Salon des 10 000 emplois
    le 05/06/2018Voir
  • Job Dating Icademie (Alternance)
    le 06/06/2018Voir
  • Rendez-Vous Recrutement Experts (Reims)
    le 07/06/2018Voir
  • Journée Portes Ouvertes spéciale Alternanc...
    le 07/06/2018Voir

636 offres

Consultez les formations

Les métiers

Voir tous les articles

Toutes les dernières infos emploi

Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

L’immobilier et ses perspectives d'emplois

05/03/2012

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

On a coutume de pratiquer toujours le même raccourci … travailler dans l’immobilier, c’est occuper le poste de négociateur immobilier en agence. Mais le secteur offre une multiplicité de professions, qui ne sont pas toutes en relation directe avec le client, qui ne sont pas toutes commerciales, qui ne sont pas toutes connues …

Un petit tour d’horizon du secteur n’est donc pas superflu pour rappeler à tous nos lecteurs le potentiel d’un secteur en plein mouvement et riche d’opportunités.

Un secteur en reconstruction

Travailler dans l’immobilier, ce n’est pas que vendre ; construire, négocier, gérer, administrer, expertiser, sont autant de verbes que l’on conjugue dans ce secteur sans arrêt en action. Toute une palette de métiers est ainsi accessible, dès le niveau bac. Très en lien avec le contexte économique, le secteur lutte cependant pour reprendre des couleurs.

Bilan des dernières années

Entre 1998 et 2009, le secteur immobilier a connu ses heures de gloire. La crise de 2009 l’a touché de plein fouet – on peut même considérer que c’est l’un des secteurs de l’économie française qui a été le plus impacté par la crise. Les demandes de permis de construire ont chuté de 40 % et les ventes de biens dans l’ancien ont baissé de façon quasi-semblable. Trois ans après, le secteur a eu le temps de panser ses plaies et d’entamer sa reconstruction, sur de nouvelles bases. Les embauches, qui avaient été freinées, voire suspendues pendant 1 à 2 ans reprennent et de nouvelles agences ouvrent (près de 3.000 d’entre elles avaient fermé en 2008) ; elles sont donc en recherche de candidats formés, motivés et efficaces, prêts à aller au devant des acquéreurs avec envie et professionnalisme.  

Les métiers de l’immobilier

Le secteur couvre tout ce qui concerne les activités immobilières et de la construction hors travaux publics, ce qui représente un poids énorme dans l’économie française. L’ensemble des dépenses liées au logement est estimé à environ 14 % du PIB et l’immobilier est le 6ème employeur national ; il emploie environ 335.000 personnes dont 22% sont des cadres.

Les métiers de l’immobilier s’organisent en trois domaines

Les métiers de la production et de la promotion

Constructeur, lotisseur, promoteur, chargé de développement immobilier, monteur d’opérations immobilières, responsable de programme immobilier, prospecteur foncier, architecte …

Les métiers de la transaction immobilière

Négociateur, agent immobilier, mandataire spécialisé en fond de commerce, expert immobilier, diagnostiqueur…

Les métiers de la gestion des biens immobilier

Gestionnaire de parc locatif, syndic de copropriété, administrateur de biens, gérant de patrimoine…

Les derniers articles

  • Pour devenir journaliste sportif ? Mouillez le maillot !
  • Transmission du savoir en entreprise : le vouloir pour le pouvoir
  • Métier décalé : le magnétiseur
  • Secrétaire du Comité d’Entreprise : « le risque de voir ses relations se détériorer »
  • Redémarrage de la croissance : les enjeux essentiels


  • Rechercher un stage




    © 2018 En-stage.com