Les sites du réseau

Les prochains salons

  • New DEAL Live Industry (Auvergne)
    du 01/11/2016 au 31/12/2016Voir
  • Disneyland : Casting Tour
    du 22/11/2016 au 05/01/2017Voir
  • Salon « International & Séjours Linguistiq...
    le 03/12/2016Voir
  • Journée "Portes Ouvertes" à l’Université d...
    le 03/12/2016Voir
  • Soirée DogFinance Connect / Spéciale forma...
    le 06/12/2016Voir
  • Forum Perspectives (Lyon)
    le 06/12/2016Voir
  • Révolution@Work
    du 08/12/2016 au 09/12/2016Voir
  • Forum Arts & Métiers
    le 04/01/2017Voir
  • Ouest Formation 2017 (Nantes)
    le 12/01/2017Voir
  • Salon EXPOLANGUES
    du 20/01/2017 au 21/01/2017Voir

1 355 offres

Consultez les formations

Les métiers

Voir tous les articles

Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Les formations initiales dans le commerce

02/02/2012

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

→Les écoles de commerce

Même si la plupart sont accessibles après 2 années de prépa, certaines peuvent être intégrées directement après le bac. Plus d’une centaine accueillent des bacheliers et conviennent donc aux élèves dont les résultats scolaires de permettaient pas d’intégrer une prépa. Attention cependant à choisir une école valable : il faut être vigilant sur les labels officiels et le contenu des enseignements.  Et vérifier la durée des études avant l’obtention du diplôme : le profil d’un diplômé n’est pas le même après cinq ans ou après 2 ans d’études …

La majorité des écoles et surtout, les plus réputées d’entre elles, ne sont accessibles qu’après 2 ans de préparation. Celles-ci peuvent différer suivant les options choisies : scientifiques, économiques ou technologiques, ce qui permet aux jeunes de suivre le plus aisément les cours dispensés. Dans tous les cas, le passage par une prépa est une garantie pour les futurs employeurs car ces deux années de sélection offrent aux écoles la possibilité de recruter les bacheliers les plus prometteurs. La sélection est double : d’une part sur dossier et ensuite, sanctionnée après les deux années par le concours d’admission dans l’école de commerce visée. Le fait de mener à bien ces deux années de travail est déjà en soi un gage de motivation et de ténacité : ceux qui n’abandonnent pas en cours de route sont assurément persévérants et solides !

Une fois le concours obtenu, les choses sérieuses se poursuivent … le programme est en effet assez chargé. Se déroulant sur 3 ou 4 ans, il permet aux jeunes de faire le tour de l’ensemble des techniques du management et du commerce, en assurant des cours dans les domaines des ressources humaines, du marketing, de la gestion, de la finance et du commerce international.

Certaines écoles, en réponse à une demande croissante des étudiants et des recruteurs en matière d’efficacité, proposent des cursus spécialisés qui permettent aux étudiants d’être immédiatement opérationnels dans le monde du travail. Ces cursus, qui portent fréquemment de titre de « bachelor en … » ou encore « manager en … » mettent l’accent sur la formation à un métier, à un poste technique.

Il est également possible d’intégrer une école de commerce en alternance. Ce système qui se développe de plus en plus depuis une dizaine d’années favorise l’employabilité des diplômés tout en leur assurant, pendant la durée de leurs études, une rémunération intéressante (et permet, en plus de financer le coût de leurs études).  Comme les études de commerce classiques sont nécessairement ponctuées de stages en entreprises, l’alternance trouve tout naturellement sa place dans ce type de formation initiale.

Nombreux sont les étudiants qui, à l’issue de leurs années d’alternance, sont directement embauchés par l’entreprise qui les a accueillis durant leur période d’études en alternance. Ils connaissent bien leur poste ainsi que les problématiques de l’entreprise et, s’ils y ont été efficaces, celle-ci n’a aucune raison de ne pas leur accorder sa confiance. Seul point à garder en tête : l’investissement en termes de travail en alternance est conséquent : il faut mener de front les études, les cours, les dossiers traités en entreprise, les examens …

→les formations universitaires

Les formations universitaires concernent principalement les diplômes de 3ème cycle.  L’IAE, Institut d’Administration des Entreprises de Paris, spécialisée dans la gestion des entreprises et du management est associé à l’université de Paris 1 Sorbonne. Ce système de partenariat est identique en province, où de nombreux masters sont abrités dans les universités locales.

Ces formations sont donc des spécialisations, dans différents domaines techniques. Par exemple, le Master de Marketing et de Pratiques Commerciales a pour objectif de préparer les étudiants à la maîtrise des techniques, méthodes et outils du marketing et à l’acquisition d’un savoir-faire qu’ils pourront mettre au service d’entreprises de tous les secteurs d’activité.

Ce master prépare à des fonctions opérationnelles et stratégiques dans les départements du marketing, comme sur des postes de chef de produit, chef de marque, chef de marché, chef de publicité, attaché commercial ou responsable d’enseigne.

D’autres formations universitaires sont plus modestes ; c’est le cas des licences professionnelles mention commerce/technico-commercial qui sont accessibles en formation initiales aux titulaires d’un Bac + 2. Ces formations répondent à un besoin de la profession, désireuse de recruter des collaborateurs maîtrisant parfaitement le process de production et capables d’intégrer une démarche commerciale. Les cours s’organisent sur différents domaines de compétences à acquérir :

·         Maîtrise des techniques de gestion

·         Capacités commerciales personnelles

·         Aptitude marketing et stratégie commerciale

·         Sensibilisation aux pratiques de management

·         Capacité à exploiter les chiffres et à fédérer les visions de chacun dans l’entreprise.

Les autres actualités du mois de Février 2012

Il n'y a pas d'autre actualité pour le mois de Février 2012.

Voir toutes les actualités



Rechercher un stage




© 2016 En-stage.com