Les sites du réseau

Les prochains salons

  • Internationales Graphiques : Collections d...
    du 17/02/2016 au 29/05/2016Voir
  • Concours Talents des Cités : 15e édition
    du 31/03/2016 au 31/05/2016Voir
  • BpiFrance Inno Génération 2
    du 25/05/2016 au 26/05/2016Voir
  • Fête de l'Alternance 2016
    le 26/05/2016Voir
  • Carrefour Emploi Toulouse Métropole
    du 26/05/2016 au 27/05/2016Voir
  • Rendez-vous HipHop
    le 28/05/2016Voir
  • Semaine A Compétence Egale pour la Diversité
    du 30/05/2016 au 03/06/2016Voir
  • Forum de recrutement service civique
    le 31/05/2016Voir
  • Forum Expat
    du 31/05/2016 au 01/06/2016Voir
  • « RENCONTRES CARRIÈRES » des métiers de l'...
    le 01/06/2016Voir

589 offres disponibles

Consultez les formations

Les métiers

Voir tous les articles

Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Les métiers qui font rêver les jeunes !

03/05/2012

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

Certains métiers se sont particulièrement développés ces dernières années. La société a pu constater l’apparition de nouvelles tendances dans le marché de l’emploi.

Les jeunes, de plus en plus attirés par le Web et les nouvelles technologies, sont nombreux à souhaiter faire carrière dans ce secteur. Seulement le Web n’est pas le seul domaine en vogue, les métiers liés à l’environnement en séduisent également un grand nombre.

Des jeunes dans le virtuel ou dans l’environnement, découvrons leurs nouvelles inclinations.

Avec le développement considérable d’Internet et des nouvelles technologies, ainsi que l’émergence de l’Internet mobile, le web est devenu ces dernières années un secteur très dynamique.

Les jeunes, qui maîtrisent parfaitement ces nouvelles techniques, sont de plus en plus nombreux à vouloir en faire leur métier. D’ailleurs, la majorité des salariés dans le secteur est jeune, la moyenne d’âge ne dépassant pas 30 ans.

La professionnalisation massive de ce marché a ainsi permis la création de nouveaux emplois, comme ceux de testeur de jeux vidéo ou encore architecte web. Une occasion de faire un point sur ces deux métiers qui font rêver tant de jeunes !

·         Testeur de jeux vidéo

Un testeur de jeux vidéo est payé pour se mettre dans la peau d’un consommateur et pour tester la qualité d’un jeu destiné à être vendu auprès du grand public.

Il doit être en mesure de détecter les bugs et défauts du jeu, d’en tester les limites et d’en évaluer la difficulté. A l’issu du test, il rédige un rapport aux programmateurs.

En général, il est en contact direct avec eux ou bien il travaille pour des magazines ou des sites spécialisés.

Pour devenir testeur de jeux vidéo, aucun diplôme spécifique n’est requis, même s’il existe la possibilité de suivre un DUT informatique et imagerie numérique, un BTS industries graphiques ou de suivre une formation à l’école Isart Digitale.

Témoignage

Baptiste Peyron, Testeur de jeux vidéo

« J’ai travaillé pendant trois ans pour un groupe qui possède divers magazines de jeux vidéo. Mon rôle était de les tester, puis de rédiger des chroniques. Pour moi, il est primordial dans cette profession d’avoir un certain recul par rapport au produit, ainsi que de savoir mettre en exergue la différence entre ce qu’on attend du jeu au départ et de son rendu au final. Je ne me considère pas comme un« gourmand » mais plutôt comme un « gourmet » des jeux vidéo ! Le secteur m’a séduit car j’étais intéressé par le parallèle entre la culture de masse et cette industrie florissante. Les jeux évoluent chaque année, que ce soit au niveau de la narration, de la technique ou encore des émotions. Il y a beau avoir des genres définis, il existe en réalité une arborescence infinie de sous-genres. Ce travail constitue pour moi une surprise perpétuelle. De plus, il ne faut pas oublier les avantages en nature qu’offre la profession : voyages fréquents à l’étranger et bien sur plaisir du jeu ! »

·         Architecte Web 

L’architecte Web est un expert technique qui a pour principale mission de créer et de faire évoluer ensuite un site web ou une application. Il peut travailler dans une agence Web, dans des grandes entreprises, une société de services en ingénierie informatique ou encore de chez lui.

Il n’est pas considéré comme un technicien, mais plutôt comme un technologue qui doit être en mesure d’anticiper l’évolution des technologies et des besoins des utilisateurs.

Pour devenir architecte web, il faut avoir un bac +5 dans un master professionnel ou alors venir d’une école d’ingénieurs spécialisée dans l’informatique, les réseaux et les télécommunications. Il est possible également de suivre des formations courtes (3 ou 4 jours) pour se maintenir au cœur de l’actualité.

 

Témoignage 

David Mantoux, Architecte Web 

« J’ai grandi dans le domaine du Web, cela fait partie de mon quotidien depuis toujours. Du coup, il m’a paru totalement naturel de travailler dans ce secteur. Je recueille les besoins des utilisateurs en matière de conception de site Internet, puis je les mets en « production » (=mettre en ligne). Il peut s’agir d’un site pour un particulier, d’un blog, d’un site vitrine de présentation d’entreprise ou d’un site de vente en ligne. Les aspects séduisants de mon métier sont la dimension multisectorielle, le fait que je suis en contact avec des intervenants variés dans des domaines épars, et également l’absence de chômage.

De plus, contrairement aux idées reçues, je n’ai pas la sensation de me déployer dans un monde virtuel ; au contraire, les architectes web répondent aux besoins très concrets des entreprises ! ». 

Les autres articles du mois de Mai 2012

Voir tous les articles

Les autres actualités du mois de Mai 2012

Il n'y a pas d'autre actualité pour le mois de Mai 2012.

Voir toutes les actualités



Rechercher un stage




© 2016 En-stage.com