Les sites par thèmes


Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Orthoptiste rééducateur en basse vision

Description

  • Rééduque ou réadapte le système oculaire de personnes atteintes de troubles de la vision (strabisme, défaut de convergence, amblyopie, ...) selon la prescription médicale.
  • Peut procéder à des examens d'exploration visuelle (sens chromatique, champ visuel, ...).
  • Peut effectuer une rééducation en basse vision.
  • Peut diriger un cabinet.

Accès

  • Ce métier est accessible avec le Certificat de Capacité d'Orthoptiste.
  • Des formations complémentaires (réadaptation du handicap visuel et basse vision, strabologie, posturologie clinique, neuro-ophtalmologie, ...) peuvent être requises.
  • Des vaccinations prévues par le code de Santé Publique sont exigées

Conditions

  • L'activité de ce métier s'exerce en cabinet d'orthoptie, d'ophtalmologie ou au sein d'établissements de soins en relation avec les patients et en lien avec différents intervenants (pédiatres, ophtalmologiste, ergothérapeute, opticien, psychologue, ...).

Emploi



 


Activités

  • Cerner le type de dysfonctionnements (strabisme, non convergence, ...), les difficultés (maux de tête, vision double, ...) et l'environnement du patient
  • Déterminer le besoin de rééducation orthoptique à partir de tests et informer le patient
  • Elaborer le projet de rééducation ou de réadaptation orthoptique et arrêter les conditions d'intervention selon la situation du patient
  • Concevoir le programme de la séance d'orthoptie et adapter les exercices selon les réactions du patient
  • Réaliser le bilan de fin de rééducation avec la personne et échanger des informations avec le médecin, l'enseignant, ...
  • Procéder à des examens visuels : Electrophysiologie oculaire, Etablissement de la courbe d'adaptation à l'obscurité, Exploration du champ visuel (périmétrie, campimétrie, ...), Exploration du sens chromatique, Mesure de la tension oculaire, Rétinographie
  • Mettre en oeuvre une rééducation en basse vision (coordination sensori-motrice, mémoire visuelle, ...) et former un patient à l'utilisation d'aides visuelles
  • Informer et conseiller un patient ou son entourage sur des équipements (matériel grossissant, ...), des aménagements d'espaces, des éclairages adaptés, ...
  • Mener des actions de formation au sein d'un organisme

Compétences

  • Neurophysiologie
  • Pathologies dégénératives
  • Techniques de mesure de l'acuité visuelle
  • Classification internationale des déficiences
  • Grille de codification Sécurité Sociale
  • Techniques d'exploration visuelle
  • Techniques de rééducation basse vision

Les autres métiers de ce thème

Les métiers similaires

Les métiers envisageables

Source: Pôle Emploi
Avec l'aimable autorisation de notre partenaire Pôle Emploi Ile-de-France


 




Rechercher un métier
par mots-clés





© 2020 En-stage.com